Traitement de la charpente : comment agir ?

Le traitement de la charpente est indispensable pour éviter sa rénovation complète. Généralement, celui-ci dure dix ans. Après cela, vous allez constater des fuites au niveau de la toiture, des tuiles déplacés et des ruptures mécaniques. Découvrez vite les actions à effectuer dans tous les cas.

Contacter un expert

Votre charpente nécessite un contrôle régulier car elle joue un rôle important pour votre foyer. Pensez à sa longévité et sa résistance. Le premier réflexe auquel vous devez penser lorsqu’il s’agit de traiter votre charpente, c’est d’appeler un professionnel. Avec l’intervention d’un spécialiste en la matière, vous pouvez vous attendre à un résultat de qualité. C’est la personne la mieux placée pour savoir les produits à utiliser.

Vous avez à vos côtés un individu qui connaît très bien son métier. Un expert en traitement de charpente possède toutes les compétences nécessaires afin d’agir en fonction de vos besoins. Il est en possession du savoir-faire requis concernant le moment idéal pour effectuer ce genre de travaux. Il peut vous suggérer les meilleures méthodes. Le prix à payer peut varier selon les techniques et les produits utilisés.

Combattre la mérule

La mérule est une sorte de champignons qui peut se loger sur les charpentes. C’est une espèce de champignons lignivores que vous pouvez trouver aux environs de votre maison. Sa présence sur les lieux n’est pas du tout avantageuse pour vous. C’est pour cela qu’il faut agir pour la combattre. Lorsque vous constatez des déformations au niveau des bois, vous pouvez être sûr qu’il y en a dans les environs. En baissant le taux d’humidité de votre lieu d’habitation, vous faites fuir ce genre de parasites nuisibles.

Lutter contre les insectes

Le traitement de votre charpente peut se définir par une lutte contre les insectes ou le développement de leurs larves. La vrillette, le capricorne, le lyctus et le sirex sont les plus dangereux. Chacune de ces espèces se développe très rapidement. Après 3 à 5 ans d’existence, chaque larve se met à la reproduction (50 œufs et 30 larves à termes).  Vous pouvez compter 8000 larves au bout de trois générations. Il est primordial de freiner cette progression catastrophique. Vérifiez en même temps la présence de termites.

Traitement charpente

L’injection au niveau de la charpente

Vous avez le droit de procéder au traitement de la charpente par le biais de l’injection. Cette technique est valable pour des fins curatives. Il est essentiel de bien se protéger afin d’éviter les mauvaises surprises. Équipez-vous d’un masque, d’une paire de gants et d’une combinaison. Sachez que vous allez injecter un produit spécial sur les zones qui sont attaquées par des bestioles. Avant cela, n’oubliez pas de brosser le support, de creuser des trous et d’y verser le traitement en question. Il vaut mieux utiliser tous les éléments du kit. L’élimination des parties humides s’impose. Pensez également à remplacer les surfaces qui sont trop infectées.

La pulvérisation sur la surface de la charpente

La pulvérisation est à la fois un traitement préventif et un traitement curatif pour votre charpente. Optez pour cette technique lorsqu’il a peu de dégâts ou pas du tout. Choisissez cette option au cas où vous venez d’acheter une maison, peu importe la zone géographique ou vous vivez. Il suffit de remplir le pulvérisateur, de brosser le bois et de pulvériser le produit. Tout au long des travaux, veillez à ce que le milieu soit bien aéré. S’il est possible d’évacuer les lieux, cela serait parfait. À titre informatif, vous pouvez également essayer le badigeonnage. Pour cela, vous n’avez qu’à enduire votre brosse avec le bon produit.