Les principaux types de monte-escalier disponibles sur le marché

Le monte-escalier est un système indispensable favorisant le déplacement des personnes dépendantes et à mobilité réduite au quotidien. Il permet de descendre et de monter des escaliers plus aisément, sans risquer de tomber, de se fatiguer ou de se blesser. Cependant, avant d’installer un monte-escalier à l’intérieur d’un logement, il est nécessaire d’en connaître les différents types. Cela vous permettra de faire une bonne comparaison de chaque système avant de se positionner sur un choix.

Le monte-escalier droit

monte-escalier droit

Le monte-escalier droit est catégorisé parmi les systèmes les plus classiques. Comme son nom l’indique, c’est un appareil qui s’installe sur un escalier droit, et qui ne présente donc que très peu de contraintes techniques. Ce type de dispositif possède un siège qui glisse sur des rails en aluminium, fixés parallèlement aux marches d’escalier. Le système est très simple d’utilisation, notamment via la montée et la descente qui peuvent être gérées à partir d’une télécommande sans fil. Cette dernière est généralement intégrée à l’accoudoir du siège, mais peut aussi se situer sur le pilier du haut et du bas de l’escalier. Concernant son fonctionnement, il existe 3 formes d’appareil :

  • Le premier est un système à batterie qui se charge lorsque le siège se met en marche
  • Le second est rechargeable lorsque l’appareil est à l’arrêt
  • Le troisième dispose d’une batterie annexe qui se met en marche lorsqu’il y a une coupure de courant

Côté sécurité, des normes spécifiques sont appliquées dans le cadre de la fabrication des monte-escalier droits. Ils doivent dans ce cas, disposer d’un siège confortable, qui peut tourner afin de faciliter l’accès pour l’utilisateur. Le monte escalier doit également, être équipé d’une ceinture de sécurité et d’un repose-pied. Par ailleurs, la disponibilité d’un dispositif sonore sera essentielle sur l’appareil afin d’alerter l’utilisateur et les autres résidents de la maison en cas d’obstacle.

Pour ce qui est du prix, le monte-escalier droit coûte 2800 euros minimum, équipements et installation compris.

Le monte-escalier tournant

monte-escalier tournant

Contrairement au monte-escalier droit, le système tournant répond aux besoins des personnes à mobilité réduite qui doivent emprunter un escalier présentant des contraintes techniques, au quotidien. Le dispositif peut s’adapter à des escaliers avec virage et une montée qui comporte un palier. Il est également recommandé si la forme de l’escalier est en colimaçon.

L’appareil disposera d’un siège et d’un rail comme sur le monte-escalier droit. Toutefois, il sera conçu sur-mesure afin de s’adapter aux particularités de l’escalier. Concernant le système de sécurité, la ceinture de sécurité et le repose-pied sont bien entendu indispensables sur le système. Le siège, confortable, disposera d’un système d’alarme qui donnera l’alerte si l’appareil est mal utilisé. Pour ce qui est de la télécommande, elle servira à faire monter et descendre le siège quand l’utilisateur s’assoit. Elle permet également d’appeler l’appareil en se plaçant au niveau du pilier du haut et du pilier du bas de l’escalier.

Le prix de l’équipement et de l’installation d’un monte escalier tournant sera plus élevé que celui à fonctionnement droit. En effet, le dispositif doit être conçu sur-mesure pour s’adapter parfaitement à son environnement. Comptez dans ce cas, entre 4 000 et 12 000 euros pour en avoir un de qualité. Cependant, il est possible de demander de l’aide à l’État pour faciliter l’acquisition de l’appareil et son installation. Les aides octroyées prendront ainsi, la forme d’un crédit d’impôt appliqué sur l’achat de l’appareil qui atteint 25% du montant de la dépense.

Les monte-escaliers plateforme

Les plateformes monte-escalier se destinent surtout aux personnes qui utilisent des fauteuils roulants. Au lieu du siège où l’utilisateur peut s’asseoir comme sur un simple monte-escalier, l’utilisateur sera transporté sur une plateforme plus imposante, sans avoir à sortir de sa chaise roulante. Ce dispositif peut ainsi, être installé à l’intérieur d’une maison, sur l’escalier, ou à l’extérieur. Et comme sur les monte-escalier droits et tournants, il dispose d’un rail installé au niveau de l’escalier.

Pour appeler l’appareil, une commande est placée sur le haut et le bas du palier. L’utilisateur pourra alors pousser sa chaise sur la plateforme avant d’actionner le boîtier de commande qui permettra de gérer le déplacement du dispositif. À noter dans ce cas, qu’une fois sur la plateforme, un système de sécurité interviendra au niveau de la chaise, afin de lui éviter tout mouvement malencontreux.

Tout d’abord, les propriétaires disposeront d’une rampe qui facilite l’accès à la plateforme, qui va se plier. Ensuite, une barre de protection se fermera derrière l’utilisateur pour éviter qu’il ne tombe. Durant le déplacement, s’il y a obstacle, le système est équipé d’une commande qui permettra l’arrête complet de l’appareil. A l’arrivée, la barre de protection s’ouvrira automatiquement pour laisser la chaise rouler en toute sécurité. Généralement, comme ce dispositif est assez imposant, il peut se replier sur le mur après usage pour ne pas gêner l’utilisation de l’escalier.

 

plateforme élévatrice

Ce type de plateforme peut aussi prendre la forme d’un système élévateur. Il s’agit ici d’un équipement semblable aux ascenseurs et qui s’installe indépendamment de l’escalier. Dans ce cas, il sera nécessaire de créer une fosse ou d’aménager un espace à côté de l’escalier afin d’installer la plateforme qui fonctionnera comme un mini ascenseur.

Pour les deux équipements, il faut compter entre 4 000 et 12 000 euros pour l’achat du matériel et la pose. Il est également possible de demander de l’aide à l’État dans ce cadre. Les aides octroyées prendront ainsi, la forme d’un crédit d’impôt ou d’une réduction du taux de la TVA appliqué sur l’achat de l’appareil qui sera de 5.5%.

Les marques de monte-escalier références sur le marché

Pour avoir un équipement robuste et une plateforme sûre, les marques comme thyssenkrupp Home Solutions, Stannah ou encore, Otolift et Handicare sont à prioriser dans votre choix. Les produits de ces enseignes sont reconnus sur le territoire européen et suivent les normes de sécurité exigées. Il est également possible de trouver toutes les options utiles sur les monte-escalier fabriqués par ses marques.