Le co-design pour booster votre marketing

Avez-vous déjà entendu parler du co-design ? C’est une activité qui se démocratise en entreprises et organisations, basée sur le principe du travail collaboratif. Concrètement, en interne, elles travaillent sur la conception d’un produit ou un service, et invitent les utilisateurs à collaborer pour comprendre leurs avis et faire émerger plus d’idées.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, Dans cet article qui parle de la co-création, il est clairement expliqué pourquoi et comment l’utilisateur prend sa place au cœur du processus : co design

Le co-design, c’est quoi ?

Par définition, c’est une stratégie qui vise à innover la qualité d’un produit ou d’un service en impliquant le client dans le processus de création avec le designer. Plusieurs compétences sont sollicitées même si tous ne sont pas designers. Travailler en équipe, c’est mieux : plusieurs idées partagées, retour des bonnes et mauvaises expériences pour identifier les points à améliorer, mais aussi un nouveau et même regard pour le projet futur.

travailler ensemble sur co design

L’utilisateur est à l’honneur

En co-design, les entreprises et organisations ont compris que l’utilisateur a un rôle à jouer. Au nombre de dix personnes en moyenne, elles montent leur équipe et sollicitent des volontaires. Ça peut être une communauté d’utilisateurs, des clients ou des partenaires. Ils participent à la création dès le brainstorming, afin de faire ressortir leurs avis, ressentis et expérience client. Cela permet entre autres aux entreprises de faire le point sur les failles et trouver les solutions d’un commun accord avec les utilisateurs.

Les avantages de l’entreprise

La co-création est une stratégie marketing très intelligente et innovante. Elle permet d’une part de réduire les couts liés aux sondages pour récolter les retours et avis clients vis-à-vis des offres qu’elle a à proposer, mais fait également gagner du temps pour analyser les problématiques existantes et étapes de conception. D’autre part, c’est une bonne politique en ressources humaines, car en échangeant les idées avec des utilisateurs tous azimuts, c’est l’occasion rêvée pour découvrir de nouveaux talents, pas forcément créatifs, mais qui peuvent apporter un plus à l’organisation.

Entreprise co design salariés

Du travail en silo à la démarche collaborative

Le problème récurrent en interne est le manque de communication. Les échanges d’idées en silos limitent l’émergence de nouveaux concepts et de regards autres que ce que pensent déjà les personnes impliquées dans le projet. La notion d’innovation collaborative prend alors tout son sens et propose la clé au problème à travers le procédé suivant : divergence-transformation-convergence. Pour mieux comprendre le schéma, retrouver plus d’informations à ce sujet dans cet article.

Le principe du co-design

Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que travailler en communauté implique des avis départagés. Pour une fructueuse collaboration, savoir se mettre à la place de l’autre est de rigueur. Ainsi, l’empathie est une qualité première dont chaque partie prenante doit se doter. Il est vrai, que d’un workshop en co-design peuvent émerger de très bonnes et de fausses bonnes idées, mais bien entendu, l’équipe saura faire la différence et ne garder que le meilleur du travail collaboratif. Mais pour en savoir plus, découvrez ici les dix principes du co-design.

De la conception à l’application

Un travail de co-designers ne doit pas rester un simple exercice sur le papier. Après la conception, place à la concrétisation. Bien que chaque partie, dont l’utilisateur en particulier, ait créé ensemble, c’est à ce stade qu’entre en scène le vrai designer. L’étape finale est ce qui s’appelle « test and learn ». En d’autres termes, un test est à réaliser pour évaluer et prouver la faisabilité du projet.